ECOLE MATERNELLE - Marseille (13)

 

Maitre d'ouvrage : Ville de Marseille

Maitre d’œuvre : 28.04 architecture (mandataire) / Jean-Marc Chancel (cotraitant)

BET structure Ingénierie 84 (soustraitant) / Bet Cfo CFa SSI Alpha Omega Coordination (cotraitant) / Bet Fluides et thermique Thermconcept (cotraitant) / Bet acoustique Igetec (cotraitant)

 

Programme : Extension et restructuration partielle d'une école maternelle

Budget / Surface : 1 170 000 € / 400m² sdp (extension) + 400m² sdp (restructuration)

Mission : Mission complète

Date : 2015 - 2019

Phase : Livré

Entreprises : SC Paca (GOe, couverture, menuiseries extérieures) / EEA (second œuvre) / SNEF (Electricité, plomberie, CVC) / ABC (structure bois) / Schindler (Ascensoriste)

Le programme de cet équipement prévoit la création de 3 salles de classe, d’un dortoir et de sanitaires, l’agrandissement de la salle polyvalente et du réfectoire tout en conservant la surface existante de la cour de récréation.

 

Nous avons conçu le projet autour de 3 idées fortes :

  • Exploiter une zone résiduelle et se positionner en continuité de l’existant pour conserver une cohérence globale.

Des données spécifiques de site et la volonté de conserver la surface totale de cour de récréation nous ont conduits à implanter le bâti dans un espace contraint et restreint qui donnera sa matérialité au projet. L’extension utilise l’entièreté de l’espace disponible donné par les prospects tout en restant dans le gabarit de l’existant ; il en résulte une volumétrie particulière qui crée une articulation entre les constructions existantes - école et réfectoire - et le chemin vicinal tout en proposant des espaces extérieurs supplémentaires hors programme (terrasse et patio).

  • Maitriser et synthétiser les différentes échelles : urbaine, parcellaire, humaine.

Nous avons été particulièrement attentifs à l’échelle des enfants pour qu’ils évoluent dans un espace sécurisé, ludique et sensoriel : vue sur le paysage, lumière naturelle, jeux de contraste intérieur/extérieur, ambiances différentes selon les fonctions par des couleurs franches et des accessoires spécifiques.

  • Adapter le programme pour que le fonctionnement final soit logique, pratique et agréable.

Nous avons proposé d’aménager les salles de classe, le dortoir et le sanitaire à créer dans la partie existante afin de regrouper les locaux destinés à l’enseignement dans un même volume ; puis nous avons déplacé la bibliothèque et la salle polyvalente dans l’extension qui regroupe les locaux d’activités.

 

Le projet semble exister depuis toujours tout en apportant une singularité à l’ensemble : les gabarits, les matériaux et les couleurs sont similaires mais se différencient par leur mise en œuvre.

1/11